GRAM B.42.b – LES PHRASES INTERROGATIVES / INTERROGATIVE SENTENCES

Quoi / que

Que veux-tu ?

Tu veux quoi ?

Qu’est-ce-que tu veux ?

Quand

Quand est-ce quil arrive ?

Il arrive quand ?

Quand arrive-t-il ?

vas-tu ?

tu vas ?

Où est-ce que tu vas ?

Comment

Comment elle va ?

Comment est-ce quelle va ?

Comment va-t-elle ?

Combien

Combien est-ce que ça coûte ?

Combien ça coûte ?

Combien cela coûte-t-il ?

GRAM B.45 – LES PHRASES IMPERATIVES

La phrase impérative

Il n’y a que trois personnes possibles pour la conjugaison :

tu

nous

vous 

Un conseil

Faites du sport !

Écoute bien le professeur !

Une interdiction

Ne faites pas de bruit dans la classe !

Arrêtez de jouer au ballon dans la rue !

Arrêtez de fumer!

Un ordre 

Taisez-vous !

Viens ici immédiatement !

Va chercher ton frère à l’école !

GRAM B.45 – LES PHRASES DECLARATIVES

La phrase déclarative 

Elle fournit  une information sur une situation.

Elle peut aussi décrire une action, un paysage, raconter un évènement ou une histoire, ou exprimer une idée ou une opinion.

Elle se termine par un point(.).

L’eau gèle à 0°C.

Le soleil est en train de se lever.

Je t’aime.

Elle peut être  à la forme affirmative ou négative.

Affirmative 

Une phrase est affirmative lorsqu’elle affirme quelque chose (Le fait est exprimé avec certitude). C’est une phrase qui dit « oui ».

J’aime le chocolat.

Il  est sûr de décrocher son examen de fin d’année.

Elle aime faire le ménage chaque jour.

Négative 

Une phrase est négative lorsqu’elle nie quelque chose (Le fait n’existe pas). Elle s’oppose à la forme affirmative. C’est une phrase qui dit « non ».

On peut transformer une phrase affirmative en phrase négative à l’aide de :

Ne (ou n’)…pas, ne…plus, ne…jamais,  ne…rien, ….

Elle  n’aime plus sa collègue de travail.

Je n’aime pas le chocolat.

GRAM B.45 – LES PHRASES RESTRICTIVES

La phrase restrictive

Les phrases restrictives sont formées avec les mots : seulement, juste, ne… que.

Il a seulement 20 ans.

Il a juste 20 ans.

Il n’a que 20 ans.

La place de ne… que :

Avec un temps simple 

sujet + ne + verbe + que

Je ne vois qu’une maison.

Avec un temps composé 

sujet + ne + auxiliaire + participe passé + que

Nous navons bu qu’un verre.

Avec  un semi-auxiliaire 

sujet + ne + semi-auxiliaire + verbe à l’infinitif + que

Vous ne devez prendre quune valise.

Avec l’impératif 

ne + impératif + que

Ne prenez quune heure pour déjeuner !

GRAM B.44 – LES PHRASES EXCLAMATIVES

Le phrase exclamative

Les phrases exclamatives permettent d’exprimer une émotion (joie, colère, surprise…) ou des jugements avec intensité. Elles se caractérisent par une expression exclamative (déterminant ou adverbe) en début de phrase et par un point d’exclamation (!) comme ponctuation finale.

On peut former des phrases exclamatives avec :

Quel(le)

Quelle belle journée !

Quel amour d’enfant !

l’impératif

Mange ta soupe !

Sortez !

des adverbes

Je suis tellement fier de toi !

Comme vous êtes gentils !

Qu’il est stupide !

Elle a tant d’énergie !

Je suis si contente pour toi !

des interjections

Super !

Dommage !

Tant pis !

Génial !

Zut !

Aïe !

Stop !

Suffit !

GRAM B.43 – LES PHRASES NÉGATIVES / NEGATIVE SENTENCES

Les phrases négatives

La négation simple est composée de deux éléments :

ne + verbe + pas.  Ne devient n’ devant une voyelle ou un h muet.

Je ne travaille pas le lundi.

Je nhabite pas dans cette rue.

Ne… pas

Il ne mange pas de tomates.

Il ne boit pas d’eau.

Ne… plus

Il n’y a plus de pommes.

Elle ne fume plus.

Avec un article indéfini ou partitif, pas et plus sont suivis de de + nom.

Il n y a plus d’eau.

Il ny a pas de fleurs dans le jardin.

Ne… jamais

Il n’a jamais voyagé.

Elle na jamais bu de vin.

Ne… rien

Je nai rien dit.

Il n’a rien à se reprocher.

Ne… aucun(e)

Je nai aucune photo d’elle.

Il n’a aucun ami.

Ne… personne

Il ne connaît personne ici.

Je ne vois personne dans ce magasin.

GRAM B.42.a – LES PHRASES INTERROGATIVES / INTERROGATIVE SENTENCES

La phrase interrogative

La phrase interrogative est employée pour formuler une question. Elle se termine par un point d’interrogation (?).

On peut poser une question de différentes façons :

Avec une forme simple

Tu seras à l’heure ?

Avec « est-ce-que ? »

Est-ce que tu seras à l’heure ?

Avec l’inversion sujet / verbe 

Seras-tu à l’heure ?

Cette forme est utilisée dans la langue plus soutenue.  On doit toujours mettre un tiret (-) entre le verbe et le pronom sujet.

Attention :

Si le verbe se termine par une voyelle, il faut mettre un t entre tirets entre le verbe et le pronom commençant par une voyelle.

Aimet-elle le chocolat ?

Mais :

Veut-elle du chocolat ?

Quel

Quel livre est-ce que tu as ?

Tu as quel livre ?

Quel livre as-tu ?

Qui

Qui est là ?

A – LES PHRASES EXCLAMATIVES

Les phrases exclamatives permettent d’exprimer une émotion (joie, colère, surprise…). Elles se terminent par un point d’exclamation (!).

On peut former des phrases exclamatives avec :

L’adjectif quel

Quel amour d’enfant !

Quelle belle journée !

L’impératif

Sortez !

Mange ta soupe !

Des adverbes

Comme vous êtes gentils !

Qu’il est stupide !

Je suis tellement fière de toi !

Elle a tant d’énergie !

Je suis si contente pour toi !

Des interjections

Dommage !

Tant pis !

Super !

Génial !

Zut !

Aïe !

Stop !

Suffit !

A – LES PHRASES INTERROGATIVES

On peut poser une question de différentes façons :

Avec une forme simple

Tu seras à l’heure ?

Avec ” est-ce-que ?

Est-ce que tu seras à l’heure ?

Dans la langue plus soutenue

Seras-tu à l’heure ?

 On doit toujours mettre un tiret entre le verbe et le pronom sujet.

Attention: si le verbe se termine par une voyelle, il faut mettre un t entre tirets entre le verbe et le pronom commençant par une voyelle.

Aimetelle le chocolat ?

Mais :

Veutelle du chocolat ?

Les interrogations commençant par 

Quel

Tu as quel livre ?

Quel livre est-ce que tu as ?

Quel livre as-tu ?

Qui

Qui est là ?

Qui est-ce qui est là ?

Quoi / Que

Tu veux quoi ?

Qu’est-ce-que tu veux ?

Que veux-tu ?

Quand

Il arrive quand ?

Quand est-ce qu’il arrive ?

Quand arrive-t-il ?

vas-tu ?

tu vas ?

Où est-ce que tu vas ?

Comment

Comment elle va ?

Comment est-ce qu’elle va ?

Comment va-t-elle ?

Combien

Combien est-ce que ça coûte ?

Combien ça coûte ?

Combien cela coûte-t-il ?

A – LES PHRASES NÉGATIVES

La négation simple est composée de deux éléments : ne + verbe + pas.  

Ne devient n’ devant une voyelle ou un h muet.

Je ne travaille pas le lundi.

Je n’habite pas dans cette rue.

Avec un article indéfini ou partitif, pas et plus sont suivis de de + nom.

Il ne mange pas de tomates.

Il ne boit pas d’eau.

Ne…plus

Il n’y a plus de pommes.

Il ne fume plus.

Ne…jamais

Il n’a jamais voyagé.

Elle na jamais bu de vin.

Ne…rien

Je n’ai rien dit.

Il n’a rien à se reprocher.

Ne…aucun(e)

Je n’ai aucune photo d’elle.

Il n’a aucun ami.

Ne…personne

Il ne connaît personne ici.

Je ne vois jamais personne dans ce magasin.

Ne… nulle part

Je ne l’ai vu nulle part.

Ne… ni… ni

Il ne veut ni thé ni café.

Elle n’aime ni la viande, ni le poisson, ni les œufs.

Ne… plus jamais

Il ne boira plus jamais de lait.

Ne… plus rien

Ils ne font plus rien depuis une semaine.

Ne… plus aucun

Il n’a plus aucun intérêt à faire ce travail.

Ne… plus personne

Ils ne voient plus personne depuis qu’ils vivent à la campagne.

Sans

Il est sorti sans veste.

Il est sorti sans mettre de veste.

Réponses affirmatives / Négatives

Oui / Non

Aimes-tu la salade ? Oui, j’aime ça.

Aimes-tu les haricots verts ? Non, je n’aime pas ça.

Si / Non

Tu ne manges pas ton dessert ? Si, donne-moi deux minutes.

Tu ne manges pas ta soupe ? Non, pas maintenant.

Moi aussi / Moi non plus

J’aime beaucoup la mer. Moi aussi.

Je n’aime pas la pluie. Moi non plus.